ETRE SPORTIF DE HAUT NIVEAU : DES DROITS ET DES DEVOIRS

Avoir la qualité de sportif de haut niveau, c’est répondre à des critères précis de performance, c’est aussi bénéficier de droits et d’aides afin de concilier carrière sportive et études ou vie professionnelle.
C’est un statut particulier qui s’obtient après inscription sur une liste arrêtée chaque année par le Ministre chargé des sports, selon la classification du Décret du 31 août 1993. Elle regroupe quatre catégories :

ELITE - SENIOR – JEUNE – RECONVERSION

C’est la Commission nationale du sport de haut niveau (CNSHN) qui fixe le quota des sportifs pouvant être inscrits sur la liste des sportifs de haut niveau.

Après avis des fédérations sportives concernées, elle détermine les critères permettant de définir, dans chaque discipline, la qualité de sportif de haut niveau.

La reconnaissance de ce statut particulier vous engage à respecter la Charte du sport de haut niveau et la Convention "Athlète de Haut Niveau / FFC".

La Charte et la Convention sont fondées sur les principes déontologiques du sport qui fixent des droits et des devoirs pour les sportifs de haut niveau.

DES DROITS
Le fait d’être inscrit sur une des listes ministérielles permet de bénéficier de diverses aides et mesures de soutien :

Accès aux filières d’entraînement du haut niveau (Pôles France et Pôles espoirs) ;
Accompagnement socioprofessionnel  (DRDJS et Fédération) ;
Aides financières personnalisées ;
Aménagements scolaires et universitaires ;
Suivi médical dans les plateaux techniques de médecine sportive ;
Facilités d’accès aux diplômes sportifs d’Etat (BEES) ;
Dérogations aux conditions d’accès (diplômes) pour certains concours, etc.

DES DEVOIRS
Le sportif de haut niveau s’engage selon la Charte du sport de haut niveau et la Convention "Athlète de haut niveau / FFC" à :

S’efforcer en toute circonstance d’avoir un comportement exemplaire ;
S'assurer que toute rémunération, reçue en contrepartie de prestations  sportives ou liées à son
   activité sportive, soit compatible avec la Charte et les règlements de la FFC ;
Respecter les règles sportives et les juges ;
Participer à la lutte contre le dopage et aux actions de prévention ;
S'interdire de recourir à l’utilisation de substances ou de produits interdits ;
Participer au suivi biologique longitudinal mis en place par la FFC ;
Participer prioritairement aux compétitions organisées sous l'égide ou avec l'agrément de la FFC ;
Respecter les règles de l'équipe de France ;
Respecter les bons usages et l'image de la Fédération ;
S'interdire de tenir des propos diffamatoires à l'égard d'un de ses camarades de l'équipe de France
   ou d'un membre de la FFC (élus, salariés, cadres techniques), etc.

La liste nationale des Espoirs
D’autres sportifs reconnus peuvent bénéficier de diverses mesures de soutien (entraînement, formation).
Ils sont alors inscrits sur proposition du Directeur technique national en fonction de leur potentialité ou de leur appartenance à une structure d’entraînement regroupant des sportifs de haut niveau.
Ils ne bénéficient pas de toutes les aides accordées aux sportifs de haut niveau.
Ils ne sont pas considérés par les instances comme des sportifs de haut niveau.

A quelle liste appartenez-vous ?
Pour savoir dans quelle liste vous êtes inscrit, reportez-vous aux listes présentes sur le site  du Ministère des sports.
Listes de haut niveau
Listes Espoirs

Pour obtenir une attestation
Pour obtenir une attestation confirmant votre statut, vous devez vous adresser à la  Direction régionale et départementale de la jeunesse et des sports (DRDJS) de la région où vous êtes licencié, auprès du chargé du haut niveau.
Seules les DRDJS sont autorisées à délivrer une attestation de Sportif de Haut Niveau.
La FFC ne peut délivrer que des attestations de performance.


 

 

BOUTIQUE OFFICIELLE